Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 20/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Épistole soigneusement roulée adressée à la Chancellerie Royale

le Mar 12 Juin - 10:04
Jord Goldskaar,
Dignitaire de la Guilde du fer,
Hall Figéclat,
Combe d'Orichalque, Dun Morogh.
Éléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale,
Bureau de la Chancellerie,
Hurlevent.

Au onzième jour du sixième mois de l'an trente-huit,


Très chère demoiselle Breckenridge,

C'est avec grande joie que j'ai le plaisir de vous écrire aujourd'hui, bien que l'objet de cette missive ne soit que purement administratif. J'ai ouï dire que le travail en ses temps d'élection vous accable, et il va de soi que je vous souhaite de promptement retrouver une joie et quotidien paisible. Je vous avoue avoir eu quelques pensées chagrines lorsque j'ai su que je ne vous verrai pas à Valsemont, mais je gage que nous aurons tout le temps de discuter autour d'un thé une fois le nouveau chancelier élu.

Ceci étant, je vous contacte aujourd'hui afin de corriger une petite erreur et vous faire une demande. La première est qu'il semblerait que feu notre ancien Vénérable Varaz Mont-Rubis n'ait pas eu la chance de vous rencontrer dans le but d'inscrire nos locaux sur le cadastre de la ville et il me semble tout à fait important de corriger cet oubli. En effet, depuis déjà sept mois la Guilde du Fer possède un local au Quartier Nain, au 4 rue des Mines, juste à coté des anciens locaux du Bouclier Antique de dame Lacroix.

La seconde concerne le local entre le nôtre et les bureaux du poissonnier Banks, qui demeure inutilisé depuis déjà plusieurs mois, au 5 rue des Mines. J'ai depuis quelques temps pu croiser plusieurs fois le propriétaire venant y passer un petit coup de balais ; l'homme semble bien déçu de ne rien louer à cause de la présence de nuisibles indélogeables dans sa cave. Heureusement, chaque problème à une solution, et il se trouve que notre Guilde aurait grandement besoin d'un local annexe où pourraient travailler certains de nos artisans et où nous pourrions entreposer les commandes de nos clients ne pouvant loger dans le petit salon de notre office, sans avoir à encombrer les trottoirs de lourdes caisses. Par un heureux concours de circonstances, nous avons eu l'occasion d'en discutailler ce matin même, et ce dernier consent à nous vendre sa bâtisse pour une somme tout à fait honteuse, mais que nous lui céderons tout de même. C'est donc tout naturellement que je me tourne vers vous, ma chère, afin que cette affaire puisse être menée à bien et documentée auprès de la Chancellerie.

Avec mes amitiés les plus sincères et les plus respectueuses,


avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 20/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Épistole soigneusement roulée adressée à la Chancellerie Royale

le Lun 18 Juin - 13:15

Éléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale,
Bureau de la Chancellerie,
Hurlevent.
Jord Goldskaar,
Dignitaire de la Guilde du fer,
Hall Figéclat,
Combe d'Orichalque, Dun Morogh.

Dix-huitième jour du sixième mois de l'an trente-huit, Hurlevent.


Madame Goldskaar,

Je tiens à vous remercier pour votre patience. J'ai été peiné également de ne pouvoir vous rencontrer à Valsemont en compagnie de mon compagnon, le travail obligeant, je n'ai pu me libérer et est du quitter prestement Hurlevent pour des affaires hors de la région.

Il est vrai que j'avais connaissance de votre présence au 4 rue des Mines, sans demandes officielle je ne pouvais prendre la liberté de modifier le cadastre. Merci à vous de régulariser votre situation, je saurai modifier le plan de la ville dans nos bureaux.

Concernant votre seconde requête, il n'y a aucune contre-indication à ce que vous puissiez investir le bâtiment demandé pour vous permettre un agrandissement de votre Guilde. Pour cela je vous invite à venir aux bureaux de la Chancellerie afin de signer les documents de location du bâtiment.

Je vous transmet ici les différentes dates ou je suis en mesure de vous accueillir ;

Lundi dix-huit à vingt heures.
Mardi dix-neuf à dix-huit heures.
Jeudi vingt et un à vingt-deux heures.

Dans le cas ou aucune date ne vous correspond, je vous invite à me faire parvenir vos disponibilités afin de convenir d'un rendez-vous.

Dans l'attente d'une réponse de votre part, je vous prie de recevoir, Madame Goldskaar, mes salutations respectueuses.


Eléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 20/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Épistole soigneusement roulée adressée à la Chancellerie Royale

le Lun 18 Juin - 13:16
Une prompte réponse arrivera dans l'après-midi, livrée par un coursier portant un gant de fauconnier en cuir.


Jord Goldskaar,
Dignitaire de la Guilde du fer,
Hall Figéclat,
Combe d'Orichalque, Dun Morogh.
Éléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale,
Bureau de la Chancellerie,
Hurlevent.

Au dix-huitième jour du sixième mois de l'an trente-huit,

Demoiselle Breckenridge,

Je vous remercie pour cette réponse dont le retard ne me saute pas aux yeux ; après tout, que sont quelques jours de plus ou de moins dans la vie d'un nain ? Pour vous, je saurai aisément me rendre disponible ce jeudi vingt-et-un au soir, à vingt-deux heures, et j'apporterai quelques douceurs naines qui raviront, je l'espère, vos délicates papilles.

Dans l'attente de vous revoir, je vous adresse toutes mes amitiés.


Contenu sponsorisé

Re: Épistole soigneusement roulée adressée à la Chancellerie Royale

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum