Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/12/2017

Fiche de Guilde
Autres personnages : Narïm Soufflefer
Voir le profil de l'utilisateur

La mine de la Gloire de Dargor

le Lun 11 Déc - 11:32


Les Galeries de la Gloire de Dargor


Cette petite mine, creusée dans les montagnes ouest de Dun Morogh, appartient aux deux frères Mineroc. Vieille d'une vingtaine d'année, elle extrait chaque jour quelques wagons de minerai fer, à la force des bras et à la lumière des chandelles. Ce précieux fer est ensuite convoyé vers Forgefer où le minerai est purifié et fondu dans les vastes chaudrons de la Guilde du Fer.

Difficile à accéder, la mine du Vent-Froid tient son nom de la montagne qui l'héberge. Chose étrange car le climat qui y règne est plus doux et moins glacé qu'en Dun Morogh. Au fil des années, les Mineroc ont aménagé un petit réseau tunnelier efficace, où les wagons miniers peuvent aller et venir avec une facilité déconcertante. Préférant le minage traditionnel, le frère ainé, Gordarom, se refuse d'utiliser les explosifs. Il préfère user de la pioche et de ses marteaux pour concasser et fendre la roche, sans abimer le minerai. La production est donc plus lente, mais la qualité du fer n'en est que meilleure. Parole de mineur !

Le second, Drinol, est souvent sur les routes à essayer de trouver des acheteurs potentiels pour son fer arraché à la terre. Depuis peu, il cherche de nouveaux filons à exploiter pour sa famille. L'avouant à demi-mot, il semblerait que la veine de fer de Vent-Froid commence à s'épuiser. Les chariots, toujours aussi plein, se font chaque semaine moins nombreux. La Guilde du Fer saura sans doute aider les deux frangins à prospecter une nouvelle mine... et satisfaire ainsi l'appétit sans fin des forges de la capitale Barbe-de-bronze.

Mise à jour : Après avoir repoussé des troggs qui infestaient la mine, les mercenaires de la Guilde du Fer firent face à un wendigo peu commode. Ce dernier tua l'un des nains, avant de lui aussi mordre la poussière. En hommage à la perte de ce valeureux compagnon, Drinol décida de renommer sa mine avec le prénom du défunt. Désormais, elle est connue sous le nom de la Gloire de Dargor.

Localisation : Ouest de Dun Morogh. Montagne de Vent-Froid.
Spécialisation : Production de Fer.
Propriétaire : Drinol, de la famille Mineroc.


Dernière édition par Varaz Mont-Rubis le Sam 30 Déc - 14:10, édité 1 fois
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/12/2017

Fiche de Guilde
Autres personnages : Narïm Soufflefer
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La mine de la Gloire de Dargor

le Lun 11 Déc - 12:35


Ce minerai brut est extrait des entrailles de la montagne Vent-Froid. Il ne contient que peu d'impuretés naturelles, les frères Mineroc ne jurant que par des méthodes saines pour récolter le fer. Il peut cependant y avoir des traces de pierres semi-précieuses, comme la citrine ou le jade, et plus rarement de l'aigue-marine.

Coût : 15 pièces d'argent le sac (1kg)





Lourde et compacte, cette barre de fer est d'une pureté incroyable grâce à un raffinage expert. On peut l'utiliser dans de nombreux domaines de la forge, pouvant servir à la création d'armes, d'armures ou de divers objets et ustensiles de la vie de tous les jours. Le sceau de la Guilde du Fer est frappé sur le dos de la barre, attestant de sa qualité.

Coût : 90 pièces d'argent la barre (1kg)




Le jade possède un ton vert clair, mais également une dureté remarquable. Ses propriétés résistantes lui permettent d'être façonné en de grands objets, mais les nains n'en utilisent que très peu, contrairement au peuple pandaren. L'on dit que le jade rejette des qualités curatives, pouvant soigner des maux de l'esprit. La pierre est brute, et doit être taillée chez un maître joaillier.

Coût : 50 pièces d'argent la bourse (100g)





Sa magnifique robe orangée est un effet d'oxydation du fer, lui offrant ainsi des teintes chaudes et apaisantes. Chez le peuple nain, la citrine est une pierre porteuse de lumière et ayant le don d'offrir un bonheur paisible à qui la contemple. La gemme est brute, et doit être de préférence taillée chez un artisan joaillier.

Coût : 60 pièces d'argent la bourse (100g)





Transparente à l'état brut, la Pierre-de-lune dégage une légère couleur blanche et des reflets bleutés à la lueur de la lumière. Cette pierre délicate dévoile alors la teinte argentée des deux lunes d'Azeroth. Fragiles et minées en petits grains, les plus belles roches argentées sont réputées pour changer de couleur suivant le jeu des astres lunaires. L'éclat de Pierre-de-lune doit être taillé par un joailler.

Coût : 60 pièces d'argent la bourse (100g)





Souvent associé à la mer, la rare aigue-marine offre de magnifiques reflets bleutés sombres et turquoises. C'est une pierre précieuse, populaire et intemporelle, qui possède une robe blanche à l'état brut, ne révélant ses couleurs aquatiques qu'une fois polie et taillée. L'aigue-marine possède de grandes propriétés magiques, exploitées par les alchimistes. La pierre est brute, et doit obligatoirement être taillée chez un joaillier.

Coût :  1 pièce d'or la bourse (100g)
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum