Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/12/2017

Fiche de Guilde
Autres personnages : Narïm Soufflefer
Voir le profil de l'utilisateur

La mine du Coeur-des-Reflets

le Lun 18 Déc - 17:52


La mine Coeur-des-Reflets


Ouverte et exploitée par le clan Sombrefer depuis un siècle et des poussières, la précieuse mine du Coeur-des-Reflets des Terres Ingrates est un vaste filon s'enfonçant dans les entrailles de la terre. Elle a été creusé et miné si longtemps par les prospecteurs d'Ombreforge que des fosses immenses en descendent vers les champs noirs du bout du monde, avalant la lumière et les bruits dans son obscurité sans fin. Son plafond, lui, est soutenu par des colonnes robustes et des piliers massifs que nul tremblement de terre ne peut abattre.

On y exploite le très rare et convoité mithril. Avec le temps, et les demandes sans cesse importante de la capitale du Mont Rochenoire, les Sombrefer ont bâti une petite cité dans la mine même, animée par les coups de pioche et les grincements des chariots plein de rocailles qui serpentent depuis les tréfonds. Les lieux, nommés Coeur-des-Reflets en raison des lueurs blanchâtres qui émanent de l'extraction du mithril, sont agréablement bien équipés et éclairés. Sur place y est raffiné le précieux minerai, qui est aussitôt fondu en barres grossières avant d'être acheminé vers les forges de la Guilde du Fer.

Cette dernière détient cette mine depuis six mois, après que l'un des propriétaires légitimes de la mine, Hangor Minétaille, ait décidé de vendre son bien contre une conquête somme. Ce geste avait jeté la discorde et la colère du sénat d'Ombreforge, mais elle fut bien vite apaisée par l'invasion soudaine de la Légion Ardente. Aujourd'hui, les mineurs des galeries du Coeur-des-Reflets des montagnes rouges arrachent chaque jour quelques délicates pépites de mithril, qui sont rapidement envoyées à la guilde de Forgefer, laquelle revend ensuite ses lingots aux forgerons et armureries de l'Alliance.

Localisation : Centre-nord des Terres Ingrates. Chaîne des montagnes rouges.
Spécialisation : Production de mithril.
Propriétaire : Aucun. La Guilde du Fer, en attendant un contremaître.
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/12/2017

Fiche de Guilde
Autres personnages : Narïm Soufflefer
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La mine du Coeur-des-Reflets

le Mar 19 Déc - 16:32


Ce minerai brillant est extrait des entrailles des montagnes rouges des Terres Ingrates. Sa beauté naturelle effleure les yeux des mineurs, et sa résistance aux coups de pioche à de quoi arracher les barbes les plus patientes. Même l'explosif ne peut entamer la dureté du mithril. Vendu à l'état brut, les filons de ce précieux et rare minerai abrite parfois des pierres fines, comme du rubis étoile ou de la citrine.

Coût : 30 pièces d'argent le sac (1kg)





Curieusement léger, ce lingot brille d'un éclat presque lunaire. Raffinée dans les forges de la Guilde du Fer et purifié de toute impureté naturelle, la barre de mithril est une merveille qui peut faire rêver. Les meilleurs forgerons peuvent façonner des armures très résistantes, qu'aucune arme non enchantée ne peut percer, en plus d'être finement ouvragées et légères à porter. Le coût d'un lingot frappé du sceau de la guilde est cependant très élevé.

Coût : 90 pièces d'argent la barre (1kg)




Souvent associé à la mer, la rare aigue-marine offre de magnifiques reflets bleutés sombres et turquoises. C'est une pierre précieuse, populaire et intemporelle, qui possède une robe blanche à l'état brut, ne révélant ses couleurs aquatiques qu'une fois polie et taillée. L'aigue-marine possède de grandes propriétés magiques, exploitées par les alchimistes. La pierre est brute, et doit obligatoirement être taillée chez un joaillier.

Coût : 60 pièces d'argent la bourse (100g)





Sa magnifique robe orangée est un effet d'oxydation du fer, lui offrant ainsi des teintes chaudes et apaisantes. Chez le peuple nain, la citrine est une pierre porteuse de lumière et ayant le don d'offrir un bonheur paisible à qui la contemple. La gemme est brute, et doit être de préférence taillée chez un artisan joaillier.

Coût : 80 pièces d'argent la bourse (100g)





Parfois rouge vermeil ou habillé d'un orangé carmin, le rubis étoilé n'est guère différent d'un rubis normal. Sa distinction, unique et magique, est le reflet de la lumière qui se joue sur sa surface. Au bon angle, la pierre étincelle et fait rayonner un reflet d'étoile éclatante, qui aborde six branches. Plus l'étoile est visible, plus le rubis étoilé est précieux. De telles pierres fines sont rares, mais les filons de mithril sont de bons points de départ pour en découvrir.

Coût : 80 pièces d'argent la bourse (100g)





Translucide et non noir, le vitriol est une pierre semi-précieuse née de la corrosion du mithril. A l'état liquide, le vitriol noir est extrêmement dangereux, car corrosif, huilant et agressif. On peut en découvrir dans des bains fumant d'acide des Steppes Ardentes, qui jalonnent cette région désertique et stérile. Une fois durcie, ce qui peut pendre des siècles, cette gemme est similaire à du verre opaque, lisse mais impossible à briser.

Coût :  1 pièce d'or la bourse (100g)





L'Agathe moussue, ou mousse, tient une véritable palette de couleurs vertes. Sa surface est tâché de formes blanches, faisant penser de prime abord à du lichen rongeant une pierre. De nombreux peuples utilisent l'agathe moussue pour purifier le corps ou lutter contre la dépression. Il s'agit également d'une Pierre de Communication, régulièrement utilisée par les mages. La pierre s'avère être brute, ce qui nécessite l'aide d'un lapidaire pour la tailler.

Coût :  1 pièce d'or et 20 pièces d'argent la bourse (100g)





Voilà une pierre qui respire le mal, de son cœur jusqu'à son nom. L'Œil ténébreux est une pierre fine de couleur mauve, brillante d'un éclat blanc lorsqu'une lumière vient frapper sa face. L'effet est plu saisissant les nuits de pleines lunes, la gemme prenant alors la forme d'un œil étrange et scrutateur. De nombreux sorciers et adeptes d'arts occultes apprécient l'Œil ténébreux, pour sa beauté maladive, mais aussi pour les pouvoirs que la pierre renferme.

Coût :  1 pièce d'or et 50 pièces d'argent la bourse (100g)





Transparente à l'état brut, la Pierre-de-lune dégage une légère couleur blanche et des reflets bleutés à la lueur de la lumière. Cette pierre délicate dévoile alors la teinte argentée des deux lunes d'Azeroth. Fragiles et minées en petits grains, les plus belles roches argentées sont réputées pour changer de couleur suivant le jeu des astres lunaires. L'éclat de Pierre-de-lune doit être taillé par un joailler.

Coût : 1 pièce d'or et 50 pièces d'argent la bourse (100g)
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum