Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Hurlevent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Mer 21 Fév - 19:48
On raconte à Ombreforge la toute nouvelle acquisition du Haut-sénateur Braisenoire dans les montagnes de l'ouest de la Gorge des Vents Brûlants. Après la condamnation à mort du Haut-sénateur Enclumefeu, Thorganir aurait hérité du Joyau de Thaurissan, une mine de Khaz Adum regorgeant d'or et de vrai-argent. Un cadeau fait de la part de la Reine-régente Thaurissan en récompense pour les preuves de haute-trahison de l'ancien propriétaire Enclumefeu apportées par le Haut-sénateur Braisenoire. Avec sa prise au pouvoir de la mine, un contremaître est vivement recherché pour diriger les opérations d'extraction des immenses veines dorées et argentées qui décorent les parois de la grande faille ; coeur du Joyau de Thaurissan. Encore une acquisition supplémentaire à la Guilde du Fer et cette fois grâce à la bonne justice du clan Sombrefer.
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 01/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Ven 23 Fév - 8:11
Comme beaucoup d'autres, Bjarnii aura pu assister a la cuisante défaite de l'ancien Capitaine Turin. Le jeune nain est abasourdis: il l'a vu combattre, mettre à terre des ogres par sa seule poigne, et écraser des ennemis bien supérieurs en nombre, a la seule force de son bras! Mais hier, il a été écrasé au combat, tel le premier grognard venus, battu par un étranger, que Turin aura lui même provoqué au combat!

Déshonoré, privé de son titre, et maintenant de son honneur. Bjarni respectait beaucoup le Sombrefer, même sa déchéance n'avait pas suffit à entacher l'espérance du jeune Khaz'Garok pour le voir retrouver son poste de chef. Mais a présent... le jeune nain craint que la lente descente aux enfers ne fasse que commencer pour lui. Comment pourrait-il encore avoir l'estime des nains de la guilde, quand il n'en a probablement plus pour lui même?
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Hurlevent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Lun 26 Fév - 18:21
Les acquisitions de la Guilde du Fer ce font nombreuses ce mois-ci et la dernière trouvaille n'est pas des moindres. Il s'agit d'une immense caverne déterrée de sa montagne par des tunnels creusés par anciens esclaves du Marteau du Crépuscule. Localisée aux Hautes-Terres du Crépuscule, dans la chaîne de montagne sud reliée à la Citadelle du Crépuscule, cette mine est sans travailleurs, sans contremaîtres et mérite une rénovation de ses aménagements d'exploitation minière. On y retrouve le précieux élémentium, mais pas seulement, des gemmes élémentaires sont incrustées sur presque chaque parois de la caverne gigantesque ; ces dernières retenues par des piliers d'obsidienne pure. La Guilde du Fer recherche activement de la main-d'oeuvre pour travailler l'élémentium et un contremaître pour gérer l'exploitation de la mine.
avatar
Messages : 213
Date d'inscription : 07/12/2017

Fiche de Guilde
Autres personnages : Fari Meulenfeu
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Ven 2 Mar - 9:42
Le premier navire de la Guilde du Fer, le Saphir du Maelström, est arrivé à bon port. Il patiente depuis hier après-midi, l'équipage des Forge-Mer à son bord sans débarquer sur les quais de Hurlevent. Dans la matinée de ce jour, les premières caisses de la première fédération des artisans de Forgefer ont été livrées. Plus où moins grandes, elles contiennent du matériel d'expédition propre aux conditions désertiques. Dans le lot, l'on trouvera des tentes blanches, vastes et en toiles lourdes pour résister aux vents, mais aussi des outils d'extraction minière, des vêtements typiques portés par les locaux - tel que les bâts-les-déserts - et des provisions de toutes sortes.

Au fil des jours, bien d'autres cargaisons vont transiter par Hurlevent, acheminées depuis Forgefer grâce à l'ingénieux TRAM des gnomes avant d'atterrir dans les cales des deux navires battant le pavillon de la guilde. Le second navire, l'Impérial, est justement en chemin, ayant terminé sa révision en Menethil. Il devrait arriver d'ici quelques jours au port de Hurlevent.


__________________________________________


Les affaires se portent à merveille. Le carnet de commande est d'ailleurs si gras que les nains ont du mal à suivre et respecter les demandes de ses clients. Mieux encore ! Les commandes grossissent à vue d'œil, et ce ne sont plus des anonymes qui viennent réclamer une arme ou une simple armure, mais bel et bien des ordres entiers qui cherchent à se réapprovisionner en équipement militaire. Une nouvelle fois, les forges et les artisans vont se nourrir du pain amené par les conflits et la guerre. C'est une bonne chose, en vérité.

Pour fêter ces lots de commande fantastique, Varaz Mont-Rubis s'est acheté un nouveau chapeau auprès d'un chapelier de Forgefer, sertis d'un onyx et d'une plume de corbeau. Un chef d'oeuvre.
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Hurlevent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Ven 2 Mar - 15:56
Depuis le début de cette semaine, on voit souvent le Haut-sénateur Braisenoire faire des aller-retours entre Hurlevent et Ombreforge depuis une taupe mécanique installée dans le Quartier des Nains. Visiblement, les choses bougent beaucoup au Sénat d'Ombreforge. Des coalisions entières se forment parmi les politiciens sombrefers pour contrer d'autres factions politiques. Les sujets débattus sont tous les mêmes : l'azérite et la guerre. La Guilde du Fer vient de se faire rattraper. Dorénavant, le clan Sombrefer est au courant de l'existence d'un minerai d'une puissance magique inouïe et de son emplacement à Silithus. Les grands thanes sombrefers s'arrachent chaque parcelle de terrain pour le bien de leur clan. On raconte que des régiments de l'armée sombrefer sont déjà entrain d'être appelés pour prendre les terres qui reviennent de droit aux nains, bien que plus officieusement à l'Alliance. Il ne fallu pas beaucoup de temps avant que le Sénat de Forgefer réplique de même sorte que leurs cousins du Mont Rochenoire. Alors que la Guilde du Fer se prépare à leur fantastique expédition dans les terres arides de Silithus, la guerre - elle - est déjà en marche.
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 19/01/2018

Fiche de Guilde
Autres personnages :
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Sam 3 Mar - 13:05
Après une inconscience comateuse, depuis son coup d'éclat contre l'ogre bicéphale, Tisharrin quitta pendant quelques temps Forgefer, ou même Hurlevent, dans un départ précipité.
Elle semblait profondément bouleversée par les événements, et par ce qu'elle avait vu alors que le pouvoir inondait, un bref instant, ses veines.

On la dit partie pour Dalaran, à étudier, à méditer et se reposer. Voilà bien une semaine qu'elle a déserté les parages où se trouve la guilde.
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 12/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Lun 5 Mar - 13:36
En dépit de lourdes blessures, la Guilde du Fer a fait une sacrée prise hier: Un orc et une sacrenuit. En effet, un groupe de cognar s'est rendu dans l'entrepôt privé du Dignitaire Coeur-Brûlé dont l'entrée avait été forcée grossièrement. Aucun saccage à l'intérieur, les margoulins s'étaient rendus à un endroit précis, comme s'ils savaient où aller: le bureau secret du Dignitaire. Ils n'ont pas eu le temps de fouiller plus avant quand le capitaine Dolhime, Dragarum, Othrum et Valdron attaquèrent les intrus de la Horde. Lourd fut le prix à payer pour capturer deux d'entre eux vivant, tandis que le gobelin et le tauren furent abattus.

Lorsque les prisonniers furent amenés dans les geôles du Hall de la Guilde du Fer, les instructions de Valdron furent trés claires:


" Séparez les dans des cellules différentes avec l'incapacité de communiquer entre eux, ils ne doivent pas savoir qu'un autre a été capturé. Des menottes gravées de runes oblitératrices pour la sacrenuit et du titane pour l'orc. Pas de nourriture, seulement deux verres d'eau par jour. Maintenez les dans le silence et l'ignorance, ne leur adressez pas la parole. Il faut les faire mijoter pendant plusieurs jours pour affaiblir leur esprit, alors je viendrai personellement pour faire mon travail."

Valdron malgré son nez boursoufflé et sa gueule en sang était d'une humeur massacrante. Son enquête qui stagnait retrouvait un nouveau souffle avec la capture des deux prisonniers. de plus, ses soupçons sur le dignitaire Coeur-Brulés s'étaient renforcés. Il refusait de répondre à ses questions ? Trés bien, les cul-verts lui donneraient peut être les réponses. Mais ça demandait toute une préparation stratégique pour briser leur esprit. En effet, dans son riche passé de bourlingueur, Valdron était bourreau dans un équipage pirate. Il savait torturer, et le faisait bien. Aussi invoquerait-il l'aide de Tisharrin Hache-Rive et de Jørd. Il ne manquait pas d'imagination et des stratégies fleurissaient déjà dans sa tête pour leur faire cracher le morceau.

avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Hurlevent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Mar 6 Mar - 1:26
Personne eu de nouvelles du Haut-sénateur Braisenoire depuis son départ précipité de la Guilde du Fer. Les nains disaient bien des choses, mais difficile à savoir ce qui relevait du vrai ou du faux. Seuls les proches des officiers ou les dignitaires eux-mêmes savaient ce qui avait entraîné Thorganir a quitté l'ordre marchand. Lui qui avait toujours amené sa touche personnelle, voilà qu'il avait débarrassé de son bureau le buste en sombrefer du Thane-sorcier Thaurissan. Aucune nouvelles également de la Confrérie Sombrepioche. L'expédition en Silithus allait visiblement devoir se passer du seigneur sombrefer et ses sbires archéologues. Mais, au petit matin précédant sa première journée d'absence complète à l'Office de la Guilde du Fer de Hurlevent, on retrouva un petit mot sur le bureau du Vénérable Mont-Rubis. Le message était clair et direct : « Rendez-vous à Dun Morgol le 11ème jour de ce mois. Il vous attend. »


Dernière édition par Thorganir Braisenoire le Jeu 26 Avr - 0:03, édité 1 fois
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Hurlevent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Mar 6 Mar - 15:30
Le sable de Silithus grondait. Au centre des dunes, une immense taupe mécanique sombrefer émerge dans un vrombissement infernal. On voit au loin les troupes sombrefers en masse sortant de leur engin à vrille. Un périmètre de sécurité est rapidement installé autour de la zone et un campement se monte pendant que les soldats nains déchargent tout l'équipement à l'intérieur de la taupe mécanique. C'est ensuite au tour d'imposants chars de guerre à descendre du véhicule perceur de croûte. Des machines sombrefers crachait fumée noire empoisonnée de braise et aussi bruyantes que le grondement du Mont Rochenoire. Ce n'est pas quelques éclaireurs envoyés par Ombreforge, mais tout un régiment entier : le 21ème Régiment Forgedragon. Mené par Grimdungal Forgedragon en personne, les sombrefers viennent prendre le territoire pour revendiquer l'azérite sur place. Si la mission du régiment est clair, leur présence l'est beaucoup moins. On dit qu'il serait envoyé directement par le Haut-sénateur Braisenoire. Les choses beaucoup maintenant beaucoup dans ce petit coin perdu de Silithus. Pendant que les nains s'étendent, ils se rapprochent de plus en plus des territoires contrôlées par le cartel gobelin de la Horde. Des mortiers gros comme des dragons seront établis dans les prochaines heures aux frontières du camp sombrefer.
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Hurlevent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les rumeurs de la guilde...

le Jeu 8 Mar - 6:37
*Pressé, obstiné par le temps, Dalgurin monte rapidement les escaliers menant sur le pic rocheux du clan Braisenoire : Dun Morgol. À son arrivée, les immenses braseros de forteresse noire viennent illuminer les environs montagneux. Les portes s'ouvrent à peine devant-lui que l'habile sbire sombrefer réussit à se glisser dans la première faille des deux cloisons.Tandis qu'il court en direction du fort de guerre, des forces armées, sous ordre personnelle du Haut-sénateur Braisenoire, viennent pour le suivre de près afin de l'escorter jusqu'à la salle du trône de Dun Morgol. Sagement installé sur son siège en os de dragon et de pierre rochenoire, Thorganir Braisenoire caresse d'un air las un chaton de braise docilement couché sur ses cuisses. Il est assit sur plusieurs fourrures de bête, des pièces de cuir draconique, cousins impériaux de la famille royale et de splendide revêtement d'étoffe de tisse-braise. Vêtu de ses plus riches habits, complètement décoré par l'or et les pierres précieuses, un tas de minerais rares, des piles de pièces naines, des armes et armures ancestrales des braisenoires au pied de son podium. Tout ces trésors à portée de main juste pour impressionner la galerie. Dalgurin met le genou à terre une fois devant le maître des lieux.*

- Mon Thane Braisenoire, honneur à vous. *Le visage rivé vers le sol, patient.*

*Thorganir Braisenoire plisse son regard enflammé sur son chef d'expédition et grommelle. Son fidèle compagnon félin saute de ses genoux pour venir se rouler dans un tas de rubis taillés pour que Thorganir se redresse de son fauteuil princier. * Dalgurin Cœurmontagne.... *Il l'invite à se relever en levant mollement ses mains vers lui.* Lève-toi et livre moi ton message.

- Merci mon thane. *Dalgurin frappe le sol de son poing droit et se relève, preste et énergique, malgré sa récente course.* Le 21ème Régiment Forgedragon est arrivé à Silithus et se dirige vers le point de rassemblement.

- Bien. Qu'ils récupèrent l'azérite sur place pour entamer la deuxième étape de notre plan. *Il lorgne vers son serviteur maintenant bien droit aux pieds des escaliers du trône.* Le Général Forgedragon mène bien cette opération en personne ?

- Tout se déroule contre prévu, mon thane. Le cartel gobelin de la Horde n'aura pas le temps de commencer les hostilités et les agents de l'Alliance seront rapidement évités. *Il lève la tête pour fixer le haut-sénateur d'Ombreforge.* Votre grand-père dirige lui-même l'opération, mon thane. Il devrait atteindre les Portes d'Anh'qiraj au départ de l'expédition de la Guilde du Fer et vous attendra là-bas.

*Thorganir se masse lentement les tempes, contrarié. Il marmonne tout en faisant les cent pas sur son trésor à ses pieds.* Mmmh... Tout se déroule comme prévu... Mais-... Mmmh... *Il s'arrête subitement et pivote vers Dalgurin tout en rehaussant la voix.* Dalgurin, prépare des béliers rochenoires et ma garde personnelle à l'entrée de Dun Morgol. Tout doit être parfait pour la venue de mes  « camarades ».

- Ça sera fait, mon thane. *Dalgurin incline de la tête, respectueux.* Mais, permettez-moi une question. Qu'allez-vous faire si cette rencontre se déroule-... de manière imprévue ? *Il garde son regard rivé sur le sol pour attendre la réponse du seigneur sombrefer.*

- Tout se déroulera comme prévu, Dalgurin. *Répond t-il sans une once d'hésitation dans le timbre de voix, sûr de lui.* C'est ma seule chance de participer à cette expédition et je ne compte pas attendre qu'on creuse des mines pour moi. La Guilde du Fer a besoin de moi et j'ai besoin d'eux.

*Dalgurin relève son regard de braise sur le vénérable sorcier du Mont Rochenoire et incline bien bas son buste. Pendant que le félin de feu vient se frotter aux jambes du Haut-sénateur Braisenoire, il exécute une dernière révérence pour son maître et tourne les talons.* La Guilde du Fer sera accueillie comme il se doit. Puisse la montagne toujours vous rendre fort, Thane Braisenoire. *Thorganir regarde Dalgurin quitter les lieux sans ne rien lui répondre.*

*Le calme revient dans le hall des braisenoires. Thorganir repose son derrière sur son siège de pouvoir et attrape un éclat d'élémentium laissé au hasard sur l'accoudoir droit recouvert d'une peau d'ours polaire. Il lève le petit bris de minerais au niveau de ses yeux de feu pour observer les reflets ébènes à la lueur du monstrueux lustre au plafond ; un squelette de drake noir transformé en porteur de chandelles enchantées. L'adorable compagnon enflammé du politicien d'Ombreforge bondit sur les cuisses du nain et lâche un miaulement crépitant dans sa direction pour le sortir de son songe soudain. Il baisse son regard sur le petit chaton élémentaire et repose sa sombre pierre sur l'accoudoir pour ensuite venir caresser les flammes de son animal de compagnie. Sa voix monotone résonne dans la salle vide.* Ils doivent savoir...


Contenu sponsorisé

Re: Les rumeurs de la guilde...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum