Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/12/2017

Fiche de Guilde
Autres personnages : Narïm Soufflefer
Voir le profil de l'utilisateur

La mine du Tertre de Bouclecuivre

le Sam 17 Fév - 23:08


Le Tertre de Bouclecuivre


Ce trou à l'odeur d'un nid à harpie abandonné. De la glaise colle sous les bottes et la lumière ne dévoile jamais le plafond - pourtant bas - des galeries. Bienvenue dans le Tertre de Bouclecuivre, une mine à flanc de colline, nue et déboisée depuis des décennies. Le vent souffle fort, la pluie du Loch laisse la terre boueuse en permanence, si bien que l'herbe peine à s'y épanouir.

L'on pourrait croire que rien n'est exploitable dans la région, en dehors des béliers et des rares cultures pouvant supporter un climat froid et humide. Pourtant, c'est au coeur de cette colline isolée que s'extrait et se raffine le cuivre le plus doré de la région. Creusé il y a cinquante ans par un nain sans nom, la première mine tomba rapidement dans l'oubli et à l'abandon après que son propriétaire légitime se retrouva nez à nez avec un ours sortant d'hibernation. Ce n'est qu'à la fin de la seconde guerre, le royaume de Forgefer étant en ruine après le passage de la Horde, qu'un certain Farol Bouclecuivre découvrit les ruines de la mine de cuivre, alors qu'il prospectait la région des Lochs, à l'est de Dun Morogh.

Devinant le potentiel incroyable qu'elle recelait, à savoir un cuivre rouge et facilement malléable, Farol commença par consolider l'infrastructure de la mine. Rapidement, il recruta quelques compagnons et le travail minier pu se réaliser sans peine. En quelques mois, le Tertre de Bouclecuivre s'était déjà fait un nom solide dans la région, revendant dans un premier temps ses minerais bruns à Thelsamar. Des années plus tard, le cuivre de Farol traversa les portes de Forgefer et se travailla même dans la prestigieuse Grande Forge.

Il y a plusieurs mois, la mine se rangea sous la bannière de la Guilde du Fer, qui, dit-on, a acheté à prix d'or les droits et l'exploitation de Tertre de Bouclecuivre. Une affaire rondement menée, chapotée par un certain Varaz Mont-Rubis.

Localisation : Loch Modan. Nord-est des Lochs, à flanc d'une colline isolée.
Spécialisation : Production de Cuivre.
Propriétaire : La Guilde du Fer.
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/12/2017

Fiche de Guilde
Autres personnages : Narïm Soufflefer
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La mine du Tertre de Bouclecuivre

le Dim 18 Fév - 14:34


Le cuivre est sans doute le plus commun de tous les minerais des vieux royaumes. Pouvant se trouver à la pelle, le cuivre est généralement miné dans des carrières à ciel ouvert, où les mineurs creusent et déterrent des gisements entiers. Mais parfois, comme pour le Tertre de Bouclecuivre, le minerai peut se trouver sous la roche, à quelques mètres à peine du sol. On dit que le cuivre de cette mine a la particularité d'être plus fin et brun que les autres.

Coût : 10 pièces d'argent le sac (1kg)





La barre du tertre a bonne réputation. Outre sa densité élevée, ce métal à la teinte rougeâtre possède des capacités incroyables. Sa souplesse de travail est parfaite, et sa conductivité naturelle - électrique comme thermique - en font un métal très apprécié par les ingénieurs de Gnomeregan. Il est aussi résistant à la corrosion. Toutes ses qualités participent à la merveilleuse renommée du cuivre du Tertre de Bouclecuivre.

Coût : 40 pièces d'argent la barre (1kg)





De nombreux alchimistes usent du cuivre brut comme composant pour leur formule. Celui de la mine de Bouclecuivre est d'une pureté rare. On peut le trouver en poudre, fine et orangée, permettant la création de mélanges et concoctions parfaites.

Coût : 5 pièces d'argent le sachet (100g)
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum